Célébrons les médias sociaux!

design web montrealOn n’a pas réussi de créer un robot qui soit conforme à l’être humain et assurément on n’y aboutira jamais, car il y a dans notre espèce une vie que l’on ne peut pas répliquer. Par contre, on fait des efforts depuis des décennies d’emprunter aux machines l’intelligence et la précision.

De la sorte, on a les portables pour communiquer avec les gens qui sont dans des endroits où l’on ne peut pas arriver, l’on a des machines pour faire nos tâches, des électroniques pour provoquer notre intelligence, notre sens de l’observation, notre capacité de réagir. Tout cela a d’énormes avantages pour la vie courante, mais on court aussi le risque de préférer la solitude aux rendez-vous et les machines à l’imperfection humaine.

Heureusement, c’est encore nous qui contrôlons les appareils et c’est rassurant de savoir que l’on peut former des communautés virtuelles. C’est le cas des médias sociaux qui encouragent la collaboration, l’intelligence colletive,  les échanges et l’enrichissement réciproque.

Les gens qui font partie de cette communauté unissent leurs efforts pour créer du contenu web, pour l’améliorer, l’indexer et l’enrichir.

Cette communauté, à retrouver aussi derrière le terme Web 2.0, comprend les réseaux sociaux numériques, mais aussi les blogs et les wikis. La partie qui présente le plus grand intérêt pour les internautes est sans doute liée aux réseaux sociaux numériques (RSN).

Ceux-ci peuvent avoir pour but la création de contenu ou la mise en contact des individus. Les limites entre les deux tendent à s’estomper de nos jours. Voir à ce titre Facebook qui, d’un réseau de mise en contact, évolue en intégrant de plus en plus de contenu avec chaque utilisateur. Son concurrent le plus évident, Twitter, connaît une évolution en sens inverse, car créé d’abord pour le contenu, il est de plus en plus utilisé pour des contacts et des discussions.

Pour ce qui est des discussions, tout le monde connaît Skype, l’outil le plus usité, qui sert à des milliers de personnes à communiquer  gratuitement via internet ou bien Messenger.

Ces réseaux sociaux ont aussi changé la face du marché du travail, au sens qu’il y a des réseaux du type Linkedin qui facilitent le contact entre les employeurs et les candidats potentiels, mais aussi grâce à de nouveaus métiers qu’ils ont engendrés (éditeurs en ligne,  producteurs de contenu vidéo ou audio, etc).

En ce qui concerne le contenu, il suffit de consulter le site Wikipédia pour apprendre à apprécier une communauté qui offre un produit pareil à nul prix. Et n’oublions Youtube, ce réseau formidable qui met à la disposition de n’importe qui des vidéo depuis les débuts du cinéma à des conférences et des spectacles tout contemporains et des leçons sur presque toutes les choses imaginables!

Alors, au lieu de s’inquiéter sur le futur de l’humanité entourée de machines, il vaut mieux profiter des ressources que les médias sociaux mettent à notre disposition et, autant que possible, y contribuer.

Tags: , , , , , ,

Laissez un commentaire